FANDOM


Précédent : 2017-10-05 / 420-R63-MA / Infrastructure réseau 2

Routage dynamique Edit

Protocoles de routage dynamique Edit

Le routage dynamique = utilise les protocoles de routage pour construire et mettre à jour les tables de routages des routeurs.

Un protocole de routage = un ensemble de processus, d'algotithmes et de messages qui sont utilisés pour échanger des informations de routage et construire la table de routage en y indiquant les meilleurs chemins choisis par le protocole.

Un algorithme de routage dynamique permet de calculer la meilleur route à base des informations reçus des autres routeurs.

Fonction des protocoles de routage dynamique Edit

  • Découverte des réseaux distants ;
  • Actualisation des informations de routage ;
  • Choix du meilleur chemin vers des réseaux de destination ;
  • Capacité à trouver un nouveau meilleur chemin si le chemin actuel n'est plus disponible.

Routage dynamique vs statique Edit

Les réseaux combinent généralement le routage dynamique et le routage statique.

Utilisation de routage statique :

  • Petits réseaux qui ne changent pas ;
  • Réseaux d'extrémité ;
  • Routeur par défaut unique.

Protocole RIPv2 Edit

RIP (Routing Information Protocol) = un protocole de routage à vecteur de distance.

Versions de RIP Edit

  • RIPv1 ― première version (RFC 1058) ;
  • RIPv2 ― IPv4 (RFC 1723), permet le routage sans class (transmet les masques de sous-réseaux en plus des préfixes dans les mises à jour) ;
  • RIPng ― IPv6.

Caractéristiques de RIP Edit

  • Nombre de sauts utilisé pour le calcul des métriques
  • Métrique maximale = 15 (donc 16 est équivalant à infinie) ;
  • Mises à jour périodiques (toutes les 30 secondes) ;
  • RIP na pas de notion de système autonome (il faut une explication) ;
  • Distance administrative par défaut = 120.

Avantages et inconvénients Edit

  • [+] Processus léger
  • [+] Implémenté sur tous les systèmes d'exploitation
  • [–] Convergence lent
  • [–] Nombre de sauts pour calculer les métriques
  • [–] Nombre de sauts limité à 15

Configuration Edit

Étape 1 : Activer le protocole RIP Edit
router rip
Étape 2 : Spécifier les réseaux directement connectés Edit
network <adresse réseau>
Étape 3 : (optionnelle) Désactiver l'émission de mises à jour de routage vers les réseaux n'ayant pas de routeurs RIP Edit
passive-interface
Étape 4 : (optionnelle) Choisir la version de RIP Edit
version <numéro de version>
Étape 5 : (optionnelle) Propager la route par défaut existante sur le routeur local aux autres routeurs RIP Edit
default-information originate
Étape 6 : désactiver la récapitulation automatique des routes par classe Edit
no auto-summary
Étape 7 : (optionnelle) Activer la répartition de charge (load balancing) Edit
maximum-paths
Étape 8 : Vérification Edit
show ip protocols
show ip route

Exemple de configuration Edit

R1# configure terminal
R1 (config)# router rip
R1 (config-router)# network 192.168.1.0
R1 (config-router)# network 192.168.2.0

Optionnelle :

passive-interface
default-information originate
maximum-path (??)

La table de routage Edit

  • 2017-10-12 153130 Screenshot
    Destination
  • Interface de sortie
  • Prochain saut
  • Métrique
  • Distance administrative